23 juin 2023 – Séminaire “Autour des archives dans les bibliothèques de mathématiques”

La prochaine séance du séminaire d’histoire des mathématiques de l’IHP aura lieu le vendredi 23 juin, de 10h à 17h, en salle 201 de l’Institut Henri-Poincaré. Il s’agit d’une journée intitulée : « Autour des archives dans les bibliothèques de mathématiques », organisée scientifiquement par Emmylou Haffner (Institut des textes et manuscrits modernes, ÉNS-CNRS) et Nayara Gil-Condé (Bibliothèque Institut Henri-Poincaré).

Les orateurs et oratrices sont Matthias Cléry, Valérie Mahut, Christophe Eckes, Laurie Aoustet, Pierre Verschueren, Aurélien Gatreau, Catherine Goldstein, Claire Roulot, Elisabeth Kneller et Julien Pomart.

Au programme de cette journée :

10h-11h Matthias Cléry (GHDSO, Inspé de Paris)L’histoire des mathématiques par leur bibliothèque : la bibliothèque de mathématiques de la faculté des sciences de Paris (1900-1937)

Crée à la fin du XIXe siècle par Gaston Darboux, alors professeur à la chaire de Géométrie supérieure, la bibliothèque de mathématiques de la faculté des sciences de Paris accompagne l’évolution institutionnelle des mathématiques au sein de cette faculté. Dans le même temps, cette bibliothèque encadre un processus de patrimonialisation des savoirs mathématiques en constituant une collection. Nous présenterons nos recherches, menées dans le cadre de l’ANR PAtrimath. Ces recherches visent à comprendre les logiques présidant à la constitution de ce patrimoine mathématiques en les articulant aux évolutions de cette discipline, d’enseignement et de recherche, au sein de cette faculté. 

11h15-12h30 Valérie Mahut (IECL, Université de Lorraine) Fonds Jean Delsarte de l’IECL : l’héritage d’un membre fondateur du groupe Bourbaki à Nancy

La bibliothèque de l’IECL de Nancy conserve un fonds d’archives professionnelles et personnelles de Jean Delsarte, mathématicien, ancien doyen de la faculté des sciences de Nancy. Il créa l’Institut Elie Cartan en 1953. Il fut un membre fondateur du groupe Bourbaki, un collectif de mathématiciens français qui avait pour projet de renouveler la vision des mathématiques, et en assura l’administration.

Jean Delsarte fit de Nancy un centre international important de mathématiques qui rayonna au vingtième siècle. Ses multiples fonctions et collaborations lui ont permis de tisser des liens étroits entre Bourbaki, Nancy et l’IECL et permettent de mieux comprendre les intersections du contenu de ce fonds.

Ce fonds d’archives est composé de textes liés à Bourbaki ainsi que des documents d’enseignement, administratifs ou personnels concernant les activités de jean Delsarte.

Christophe Eckes (AHP-PReST)Localiser, collecter, inventorier et exploiter les archives Bourbaki : l’exemple du fonds Jean Delsarte

Résumé : L’expression “archives Bourbaki” est un terme générique désignant indistinctement les fonds de l’association des collaborateurs de Nicolas Bourbaki (créée à l’été 1952), ainsi que des documents liés aux activités du groupe qui sont dispersés parmi les papiers personnels de certains de ses membres. Notre intervention visera dans un premier temps à préciser les contours des archives Bourbaki. Pour ce faire, nous nous appuierons sur le travail de collecte et d’inventaire coordonné par Liliane Beaulieu et Christian Houzel à partir de la fin des années 1990, puis nous dresserons un état des lieux des fonds liés aux activités de Bourbaki qui ont depuis lors été localisés, collectés et inventoriés. Nous nous intéresserons dans un second temps au fonds du membre fondateur de Bourbaki Jean Delsarte. Ce fonds a été inventorié par Gérard Éguether et est actuellement conservé à la bibliothèque de mathématiques de l’Institut Élie Cartan (fondé par Delsarte en 1953). Il s’agit d’un fonds hybride, puisqu’il contient toute une série de cartons documentant les activités de Delsarte en tant que membre et secrétaire de Bourbaki, ainsi que des pièces liées aux diverses fonctions qu’il occupa au sein de la faculté des sciences de Nancy – étant précisé qu’il en fut le doyen de 1945 à 1949. Nous verrons comment il convient de croiser ces différents aspects du fonds Delsarte, ce qui nous permettra de déterminer si et jusqu’à quel point son appartenance à Bourbaki transparaît dans ses enseignements et dans son projet d’un Institut nancéien de recherches en mathématiques. 

14h-15h Pierre Verschueren (Centre Lucien Febvre, Université de Franche-Comté) et Laurie Aoustet (Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne)Le projet ès lettres : les thèses de doctorat au cœur de la collaboration entre chercheurs et bibliothèques

Porta par la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne et le Centre Lucien Febvre (université de Franche-Comté), ès lettres est un projet d’étude et de valorisation des thèses de doctorat ès lettres soutenues en France au XIXe siècle. Il part du constat : alors que le doctorat est un observatoire précieux, à l’interface entre le système de production des savoirs scientifiques et le système de reproduction des élites intellectuelles, il reste à ce jour très peu exploré par l’historiographie, par manque d’outils pour aborder une documentation à la fois massive et dispersée. S’appuyant sur le fonds quasi-complet conservé par la BIS, le projet vise tout d’abord à rassembler des informations relatives à ces documents, actuellement dispersées entre de multiples sources, puis à procéder à la numérisation de ces thèses tout en préparant celle de documents qui leur sont associés (notamment les rapports de soutenance). Il s’agit en outre d’élaborer une bibliographie à la fois générale et spécialisée sur ces thèses, de constituer une base de données en ligne et reliée à des référentiels à partir de l’ensemble de ces éléments, et enfin de valoriser scientifiquement ces matériaux. Pour réussir, une telle entreprise nécessite que chercheurs et professionnels des bibliothèques travaillent de concert, leur étroite collaboration (encouragée par le GIS CollEx-Persée) étant indispensable à la construction des outils permettant d’aborder un objet-mosaïque de cette ampleur.

15h15-17h Table ronde avec Claire Roulot (Institut Henri Poincaré), Elisabeth Kneller (Bibliothèque Jacques Hadamard, Université Paris Saclay), Aurélien Gautreau (GHDSO, Université Paris Saclay), Julien Pomart (Archives de l’Académie des sciences), Catherine Goldstein (IMJ-PRG, Sorbonne Université).

Voir l’événement sur Indico : https://indico.math.cnrs.fr/event/9713/timetable/#20230623



Citer ce billet
Thierry Joffredo (2023, 7 juin). 23 juin 2023 – Séminaire “Autour des archives dans les bibliothèques de mathématiques” PatriMaths. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sr6f

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search